mini-ph_accueilLa ferme

01-guilguiffin_mini La ferme de Guenforc'h appartenait au domaine du Guilguiffin. La pièce maîtresse du domaine du Guilguiffin est le château qui se situe en direction de Quimper à 1 km environ de Guenforc'h. La vue coté sud-est, depuis le jardin du gîte porte sur les bois qui entourent ce château.
Le château lui-même, dans sa configuration actuelle date du 18ème siècle.
Son histoire remonte au 10ème siècle et débute par un simple manoir qui deviendra au fil des ans une place forte jusqu'au règne de Louis XV qui autorisera le marquis De Ploeuc à construire ce rendez-vous de chasse.
La noblesse bretonne a successivement possédé ce château au travers des familles Guilguiffin, Ty-Varlen, De Ploeuc, Saint Luc, Foy et Davy.


L'allée qui mène à la ferme ainsi qu'au gîte , sous sa configuration actuelle, date de la fin des années 70. Notre père s'est pris de passion pour les camélias à cette époque et a développé lui même tous les plants qui composent cet ensemble.  La montée vers la ferme donne évidemment toute sa splendeur en période de floraison, c'est à dire en hiver. C'est à ce moment là que l'allée se couvre de tons blancs, rouges et roses qui sont les couleurs dominantes de la fleur de camélia. 02-allee-de-camelias-mini
Cliquez pour agrandir


03-ferme_mini
Cliquez pour agrandir
Un corps de ferme modeste dans son aspect architectural est tout de même relevé par quelques attributs intéressants.
La partie principale en fond de cour, orientée plein sud, se compose de l'ancienne maison d'habitation (1871) encadrée à droite par l'ancienne écurie et à gauche par la grange agricole (1911). Cette partie se distingue par une large porte cintrée et un escalier en pierres qui menait aux greniers à grains.

La partie à gauche de la cour est aujourd'hui une remise, mais était il n'y a pas si longtemps l'étable de la ferme. Si nous remontons dans le temps, cette étable se composait d'abord d'une simple grange isolée (1871) qui s'est transformée en étable (1911) et à été prolongée dans sa longueur actuelle en 1951.


L'actuel gîte appelé "Lonj ar yer" était, à l'origine, une soue à porcs avec sa courette empierrée. Le nom de cette bâtisse qui signifie "poulailler" vient en fait de la partie arrière qui était réellement le poulailler. Cet ouvrage date de 1931.

Littéralement, cette appellation se traduit par "le gîte des poules". Nous avons choisi ce nom breton car il rappelle une partie du bâtiment qui servait de poulailler.  Cette partie se situait au droit du salon  et du séjour actuel. Les  trois petites niches en pierres rappellent  les pondoirs et donc les origines de cette partie du bâtiment.

04-gite_avant_travaux_miniCliquez pour agrandir


05-nous_4_miniCliquez pour agrandir Nous quatre, Martine l'aînée, Michel, Madeleine et Marie-Pierre, nous possédons par héritage ce corps de ferme. Nous avons tous choisi des itinéraires professionnels différents et des lieux d'habitation hors de cette ancienne ferme.
Nous aimons toujours nous y retrouver autour de notre père et nous sommes tous les quatre très attachés à cet endroit. C'est pourquoi nous avons souhaité le maintenir en vie au travers de ce gîte.